Human Generated Data

Title

Yvette Guilbert

Date

1894

People

Artist: Henri de Toulouse-Lautrec, French 1864 - 1901

Classification

Prints

Human Generated Data

Title

Yvette Guilbert

People

Artist: Henri de Toulouse-Lautrec, French 1864 - 1901

Date

1894

Classification

Prints

Machine Generated Data

Tags

Amazon

Book 100
Text 99.5
Page 99
Letter 76.7
Scroll 64.6
Paper 58

Clarifai

page 99.7
template 99
paper 98.4
picture frame 97.5
layout 97.5
blank 97.5
document 97.3
vintage 96.6
booklet 96.2
text 93.2
retro 93.1
banner 92.8
old 92.7
book bindings 92.6
cover 92.4
bill 92.3
vector 91.9
desktop 91.9
art 91.2
illustration 90.6

Imagga

menu 99.7
fare 82.1
book 50.4
food 38.3
paper 29
old 27.9
text 24.5
bible 22.6
page 22.3
religion 21.5
binding 20.3
business 19.5
prayer 19.3
read 19.3
antique 18.2
brass 18
open 18
religious 17.8
information 16.8
holy 16.4
god 16.3
money 16.2
vintage 15.8
letter 15.6
ancient 14.7
memorial 14.5
faith 14.4
finance 14.4
document 13.9
cover 13.9
bank 13.4
testament 12.9
binder 12.9
belief 12.7
print 12.3
product 11.8
pages 11.7
spiritual 11.5
writing 11.3
church 11.1
cash 11
data 11
gospel 10.9
close 10.9
currency 10.8
words 10.8
design 10.7
new 10.5
structure 10.5
art 10.4
word 10.4
stock 10.3
creation 10.2
wealth 9.9
history 9.9
pray 9.7
black 9.6
historic 9.2
retro 9
scripture 8.9
protective covering 8.8
graphic 8.8
symbol 8.8
cross 8.5
study 8.4
newspaper 8.3
note 8.3
element 8.3
backdrop 8.2
artwork 8.2
covering 8.1
notebook 8
creative 7.9
chapter 7.9
education 7.8
brochure 7.8
catholic 7.8
king 7.8
blank 7.7
knowledge 7.7
spirituality 7.7
grunge 7.7
exchange 7.6
reading 7.6
pen 7.6
decorative 7.5
dollar 7.4
banking 7.4
detail 7.2
success 7.2
decoration 7.2
collection 7.2
idea 7.1
world 7.1
decor 7.1

Google

Text 96.9
Paper 86.9
Document 83
Paper product 70.7
Book 50.7

Microsoft

document 30.3
plaque 24.6
information 24.6
text 16.1
recipe 7.8
typography 7.7

Feature analysis

Amazon

Book 100%

Captions

Microsoft

a screenshot of a computer 63.8%
a close up of a computer 55.1%
a screen shot of a computer 55%

Text analysis

Amazon

reviendrez
empeste,
quitterez
certain
siege,
un
leverez,
que
peut
repulsion
fuirez
blessant,
C'est
votre siege, fuirez lieu empeste, declarerez seuil que jamais plus reviendrez
lieu
seuil
l'esprit
votre
scandale.
effroi, un degout,
entendre
effroi,
malaise,
assister
spirer
affreux,
adame,
cris,
gagner
la
vous,
jamais
spirer ces cris, assister ce scandale.
ce
degout,
cette
C'est affreux, blessant, et vous, Monsieur, ou adame, vous vous leverez, quitterez
cette atmos entendre
declarerez
etre
vous
atmos
Il certain que la repulsion peut etre vive, que l'esprit peut gagner la un malaise,
vive,
et
plus
ces
Monsieur,
ou
Il

Google

C'est
et
vous,
Madame,
lèvercz,
siège,
ce
empesté,
déclarerez
le
reviendrez
ces
cris,
la
vive,
effroi,
une
sera
il
concevoir
vif,
moins
vaudevilles,
en
mieux
tenus.
Au
moins,
un
les
fument
l'orchestre.
avouez
que
pas
supérieure.
déclaration
café-concert,
est
peut
chez
Il
des
faits
c'est
public
de
au
par
assez
l'année,
Juillet
totalement
plein
interdit
nombre
spectateurs
théâtres
qui
non
ville
public.
grande
immense
y
ceux
vous
lieu
ne
respirer
scandale.
certain
gagner
Et
néanmoins
auraient
facheuse
expérience
passe-temps
acceptés,
convenues,
ordinaires
l'éventail
hommes
à
l'intellectualité
plaisir
elle
quelques-uns,
hypocrite.
cafés-concerts,
saison
concerts
dans
verdures,
sous
La
fois,
faubourgs,
si
fidèles
afluent,il
changent
Comme
donc
l'atmosphère
vérité,
a
pas,
eux,
affreux,
blessant,
votré
jamais
plus
cette
répulsion
dégoút,
sorte
défaire.
horrifié,
agressif,
tenté
leurs
tels
l'on
décorum
derrière
contre
quelquefois,
se
trouver
nombre,
omptions
Les
faits,
certains
tout
résumer
couches
presque
placé.
l'époque
quelques
n'est
d'hiver
distraction
l'été.
on
chante
choses
beaucoup,
telle
plutôt,
infime
majorité.
C'est affreux, blessant, et vous, Monsieur, ou Madame, vous vous lèvercz, quitterez votré siège, fuirez ce lieu empesté, déclarerez sur le seuil que jamais plus vous ne reviendrez respirer cette atmosphère, entendre ces cris, assister à ce scandale. Il est certain que la répulsion peut être vive, que l'esprit peut gagner là un malaise, un effroi, un dégoút, une sorte de courbature morale dont il sera quelque temps à se défaire. Et même, il se peut concevoir un sentiment moins vif, moins horrifié, moins agressif, qui rejette néanmoins ceux qui auraient tenté la facheuse expérience à leurs passe-temps acceptés, musiquettes convenues, plates comédies, ordinaires vaudevilles, tels que l'on peut en trouver dans les théâtres les mieux tenus. Au moins, un décorum est conservé, les femmes rient derrière l'éventail et les hommes ne fument pas à l'orchestre. Mais avouez que l'intellectualité du plaisir admis n'est pas toujours sensiblement supérieure. Et avouez aussi que la déclaration contre le café-concert, si elle est quelquefois, chez quelques-uns, sincère, peut se trouver aussi, chez un grand nombre, hypocrite. Il y a des faits et il y a des pré omptions Les faits, c'est que le public des cafés-concerts, de certains tout au moins, varie avec les jours, et finit par résumer assez bien les différents états des couches sociales. Il y a même une saison de l'année, de Juillet à Septembre, où le public habituel est presque totalement rem- placé. C'est l'époque des concerts en plein air, dans les verdures, sous les astres. La scène est installée, cette fois, assez loin des faubourgs, et si quelques fidèles émigrent, si les étrangers afluent,il n'est pas interdit de croire que nombre de spectateurs des théâtres d'hiver changent de distraction avec l'été. Comme on chante les mêmes choses sous le ciel étoilé que sous les quinquets, c'est donc l'atmosphère matérielle qui était, pour beaucoup, l'objection, et non l'atmosphère morale. La vérité, c'est qu'il n'y a pas, dans une grande ville telle que Paris, de si grandes différences de public. Ou plutôt, la grande différence crée une infime minorité et une immense majorité. Et il y a ceux qui restent chez eux, qui
Monsieur,
quitterez
fuirez
sur
seuil
atmosphère,
être
malaise,
morale
dont
temps
sentiment
musiquettes
plates
conservé,
du
admis
toujours
aussi,
grand
pré
avec
finit
bien
sociales.
même
Septembre,
air,
astres.
installée,
loin
étrangers
ciel
pour
morale.
différences
Ou
différence
minorité
restent
ou
entendre
assister
l'esprit
courbature
quelque
même,
rejette
comédies,
femmes
rient
Mais
sensiblement
aussi
sincère,
varie
jours,
différents
états
habituel
rem-
scène
émigrent,
croire
mêmes
étoilé
quinquets,
matérielle
était,
l'objection,
qu'il
n'y
Paris,
grandes
crée