Human Generated Data

Title

Yvette Guilbert

Date

1894

People

Artist: Henri de Toulouse-Lautrec, French 1864 - 1901

Classification

Prints

Human Generated Data

Title

Yvette Guilbert

People

Artist: Henri de Toulouse-Lautrec, French 1864 - 1901

Date

1894

Classification

Prints

Machine Generated Data

Tags

Amazon

Book 100
Text 99.8
Page 99.3
Letter 90.1
Paper 65.7

Clarifai

page 99.6
paper 99.1
document 98.9
blank 97.5
vintage 97.4
book bindings 96.5
antique 96.5
retro 95.9
old 94.8
no person 94.4
picture frame 94.3
manuscript 94
parchment 93.4
text 93.1
template 92.8
art 89.6
ancient 88.9
empty 86.9
booklet 86.4
desktop 85.4

Imagga

menu 71.9
fare 57.4
book 44.1
paper 34.5
old 32.1
page 29.7
text 27.1
food 26.6
journal 24.9
antique 24.5
vintage 24.1
binding 17.9
bible 17.7
religion 17.1
print 17
document 16.7
design 16.3
texture 16
ancient 15.6
read 15.4
religious 15
letter 14.7
grunge 14.5
god 14.4
word 14.2
business 12.8
words 12.7
open 12.6
prayer 12.6
close 12.6
holy 12.5
frame 12.5
map 12.4
detail 12.1
faith 11.5
retro 11.5
envelope 11.4
writing 11.3
notebook 11.2
art 11.2
blank 11.2
cover 11.1
product 10.9
aged 10.9
binder 10.8
pages 10.8
sepia 10.7
ink 10.6
sheet 10.4
creation 10.2
book jacket 10.2
wallpaper 10
information 9.8
new 9.7
textured 9.7
spiritual 9.6
pen 9.6
graphic 9.5
decoration 9.4
church 9.3
card 9.2
border 9.1
gold 9.1
testament 8.9
gospel 8.9
jacket 8.9
world 8.9
covering 8.7
letters 8.7
parchment 8.6
study 8.4
container 8.2
dirty 8.1
history 8.1
creative 7.9
holiday 7.9
script 7.9
manuscript 7.8
catholic 7.8
money 7.7
finance 7.6
capital 7.6
communication 7.6
cross 7.5
pattern 7.5
decorative 7.5
stock 7.5
backdrop 7.4
symbol 7.4
template 7.3
artwork 7.3
message 7.3
financial 7.1
travel 7

Google

Text 97.6
Paper 89
Document 84.1
Paper product 75.8
Font 68.6

Microsoft

indoor 90.4
white 63.1
plaque 26.8
text 26.8
information 19.5
typography 13.2
museum 7.4
document 7.1

Feature analysis

Amazon

Book 100%

Captions

Microsoft

a white sign with black text 58.7%
a close up of a sign 58.6%
a white sign with black text on white paper 40.7%

Text analysis

Amazon

Romance,
poesie
prendre
mensonge.
chauvinisme,
osent
parole
C'est
cette
que
Encore
cela
que voudrez,
niaiserie
voudrez,
poudre,
coule
des
appelez
seduction
Romance, chauvinisme, appelez cela du nom vous
qui
sucre
qui osent prendre la parole et non de ceux qui l'ecoutent. C'est vile
son
seduction des fillettes
son mensonge. une fois, cette du
du
coule la chanson
de niaiserie de
non
la
fois,
l'ecoutent.
de
vile
chanson
fillettes
et
une
ceux
nom
desolez
bois.
champs,
vous
la des bois. lqu'il
cette poesie sucre OU a poudre, desolez
lqu'il
a
OU

Google

appelez
cette
à
sa
niaiserie
et
mensonge.
inférieure
qui
prendre
la
parole
non
des
voix
lorsquil
excite
par
lorsqu'il
servitude
champs
de
supprimer
les
panache
le
battant,
l'exacte
pas
sont
ceux
ces
raison
Ecrivains
tout
poésie
patrie,
l'agrandissement
chef-d'euvres,
foule
ce
d'amour
chauvinisme,
nom
au
une
fillettes
coule
chanson
aux
l
lisière
étoiles
aban-
prostitutions,
bataille,
peuples
cabré
champs,
frisson
c'est
est
proclamé
représentation
l'humanité,
elle
Coupables
prononcent
sans
sadiques
ou
roucouleurs
scène
café-concert,
race
exploiteuse
l'admirable
d'humanité,
fort,
famille,
l'unité
Que
mot
quel
soit
du
que
vous
son
Encore
fait
l'écoutent.
vile
séduction
s'exprime
nids,
qu'il
dons,
préche
baryton
multitude
ruer
adorer
sabre.
Mais
bouche
reux
provoqué,
motif
supérieur.
même
qu'elle
cessé
mots
galvaudent,
érigent
sociale,
trainent
mauvais
parlementaire
sentiment,
vitale,
lien
plus
langage,
tressaille
Romance,
voudrez,
sucre
fois,
C'est
promenades
infanticides
se
donne
cheval
bée,
ceur
rien
géné-
quelque
vague
temps
réaliste,
croire
mots.
maquillent,
en
lieux.
romances,
création
d'idées
d'une
pensée
survivance.
tintamarre
accompagne,
lui
reprocher
?
Romance, chauvinisme, appelez cela du nom que vous voudrez, cette poésie au sucre ou à la poudre, désolez-vous de sa niaiserie et de son mensonge. Encore une fois, cette qualité inférieure est du fait de ceux qui osent prendre la parole et non de ceux qui l'écoutent. C'est la vile séduction des fillettes qui s'exprime par la voix du ténor lorsquil rou- coule la chanson des nids, qu'il excite aux promenades par l la lisière des bois, lorsqu'il fait les étoiles complices des chutes, des aban- dons, des infanticides et des prostitutions, C'est la servitude que préche le baryton lorsqu'il excite la multitude à se ruer aux champs de bataille, les peuples à supprimer les peuples, et qu'il donne à adorer le cheval cabré du conquérant, le panache et le sabre. les champs, à Mais le frisson qui parcourt les malheureux à l'écoute, bouche bée, le ceur battant, ce frisson n'a rien de vil, c'est par des mots géné- reux qu'il est provoqué, c'est par la croyance à quelque motif vague et proclamé supérieur. En même temps qu'elle est réaliste, cette foule est idéaliste, elle est l'exacte représentation de l'humanité, et elle n'a pas cessé de croire aux mots. Coupables sont ceux qui prononcent ces mots sans y croire, qui les maquillent, qui les galvaudent, qui les érigent en raison sociale, qui les trainent aux mauvais lieux. Ecrivains sadiques ou roucouleurs de romances, patriotards de tribune parlementaire ou de scène de café-concert, c'est la même race exploiteuse de la crédulité. Mais l'amour est tout de même l'admirable et profond sentiment, la poésie vitale, et la patrie, annonciatrice d'humanité, le lien le plus fort, l'agrandissement de la famille, l'unité de langage, la création d'idées et de chef-d'euvres, la preuve d'une pensée d'avenir, l'affirmation de la survivance. Que la foule tressaille à ce mot d'amour et à ce mot de patrie, quel que soit le tintamarre qui les accompagne, qui songera à lui reprocher ce tressaillement ?
cela
poudre,
désolez-vous
qualité
osent
ténor
rou-
bois,
complices
chutes,
peuples,
conquérant,
parcourt
malheureux
l'écoute,
n'a
vil,
croyance
En
idéaliste,
y
croire,
patriotards
tribune
crédulité.
l'amour
profond
annonciatrice
preuve
d'avenir,
l'affirmation
songera
tressaillement