Human Generated Data

Title

Yvette Guilbert

Date

1894

People

Artist: Henri de Toulouse-Lautrec, French 1864 - 1901

Classification

Prints

Human Generated Data

Title

Yvette Guilbert

People

Artist: Henri de Toulouse-Lautrec, French 1864 - 1901

Date

1894

Classification

Prints

Machine Generated Data

Tags

Amazon

Book 100
Page 99.7
Text 99.7
Scroll 72.1
Handwriting 66.1

Clarifai

page 99.6
paper 99
document 99
vintage 98.8
book bindings 98.3
old 97.3
antique 97.1
retro 97
text 96.8
blank 96.6
manuscript 96.1
picture frame 95.4
ancient 94.9
no person 94.3
education 93
writing 92.4
art 91.8
illustration 91.8
parchment 91
texture 91

Imagga

menu 62.6
fare 51.2
book 42.7
binder 37.8
paper 37.7
old 34.9
page 32.5
journal 32.4
text 29.7
protective covering 27.3
binding 26.7
antique 25.1
food 24.2
covering 22.7
vintage 21.5
religion 18.8
bible 18.6
document 18.6
prayer 18.4
blank 17.2
pen 17
ancient 16.5
word 16
religious 15.9
holy 15.4
grunge 15.3
open 15.3
envelope 15.2
print 15.1
writing 15.1
letter 14.7
god 14.4
texture 13.9
sepia 13.6
aged 13.6
read 13.5
business 13.4
map 13.1
retro 13.1
design 13
testament 12.9
art 11.7
history 11.6
spiritual 11.5
faith 11.5
sheet 11.3
study 11.2
church 11.1
pages 10.8
new 10.5
border 10
dirty 10
gospel 9.9
words 9.8
world 9.8
pray 9.7
plan 9.5
note 9.2
frame 9.2
close 9.1
detail 8.9
manuscript 8.8
textured 8.8
parchment 8.6
office 8
container 8
scripture 7.9
card 7.9
diary 7.8
education 7.8
belief 7.8
king 7.8
empty 7.7
notebook 7.6
communication 7.6
cross 7.5
write 7.5
stock 7.5
globe 7.4
cover 7.4
gold 7.4
brown 7.4
historic 7.3
message 7.3
information 7.1
travel 7

Google

Text 96
Paper 83.2
Document 74.1
Paper product 63.3

Microsoft

white 65.3
plaque 22.2
illustration 22.2
typography 21.8
design 21
text 20.3
art 15.8
document 11.9

Feature analysis

Amazon

Book 100%

Captions

Microsoft

a close up of text on a white surface 70.3%
close up of text on a white surface 66.4%
a close up of text on a white background 66.3%

Text analysis

Amazon

du
soiree
femme
Angleterre.
promenade
repas
a
sommeil
La
La soiree achevee lentement avec la femme les I'heure du
la
trottoir,
lentement
Et
achevee
bord
long
claire electriqu qu'en Angleterre.
qu'en
avec
au
claire
foule,
quelque promenade au
repas liee a l'heure du sommeil quelque
verra
les
faubourg.
rue
somme.
attables
en
long de la rue de faubourg.
I'heure
de
electriqu
quelque
donc
usitee,
plus
l'heure
tous,
encore ?
la la plus usitee, somme. On les
On les
verra tous, l'et, en bord du trottoir, ou
suburbain,
liee
l'et,
ou

Google

électriquement,
encore
achevée
lentement
à
l'heure
par
On
les
tous,
trottoir,
attablés
Le
et
nous
revenus.
que
veut
la
foule,
ce
foule
Saint-Denis.
Elle
de
gaité,
déjections
mains
pendantes,
travers,
le
a
en
revenant
n'importe
des
verres,
joie.
C'en
autre
ébats
qui
raconte
privautés
ses
hanches,
une
respirer
l'incongruité,
éclairé électriquement, qu'en Angleterre. Et encore ? La soirée achevée lentement avec la femme et les mioches, l'heure du repas liée à l'heure du sommeil par quelque causerie, ou quelque promenade au long de la rue de faubourg. C'est la manière la plus usitée, en somme. On les verra tous, l'été, en groupe au pas des portes, ou assis au bord du trottoir, ou attablés autour de la table de zinc. Le samedi, c'est le théâtre, le théâtre suburbain, et c'est surtout le café-concert, et nous y voilà revenus. C'est donc là ce que veut la foule, ou une partie de la foule, ce que veut la foule ouvrière à Belleville et à Montparnasse, ce que veut la foule bureaucrate et commerçante boulevard de Strasbourg et faubourg Saint-Denis. Elle veut de la musique, des illuminations, et de la gaité, de la gaité surtout, la gaité du petit bleu, de la chair et des déjections ! Voir apparaître un pochard, un type titubant, la cravate défaite, les mains pendantes, le chapeau de travers, le nez rouge, le petit eil brillant, et l'entendre dégoiser le récit de tout ce qu'il a bu et vomi en revenant de Suresnes, et d'ailleurs, de n'importe où il y a des comptoirs de zinc, des litres et des verres, c'est une joie. C'en est une autre que d'assister aux ébats d'une commère qui raconte les privautés de l'alcóve avec ses yeux, son sourire, ses mots entrecoupés, son torse, ses hanches, tout. C'en est encore une autre que de respirer l'incongruité, la purge et le water-closet
soirée
avec
sommeil
usitée,
pas
bord
du
théâtre
suburbain,
surtout
café-concert,
y
partie
Montparnasse,
bureaucrate
faubourg
musique,
surtout,
bleu,
!
un
type
chapeau
l'entendre
litres
c'est
d'une
l'alcóve
son
torse,
water-closet
Et
La
mioches,
quelque
au
manière
somme.
verra
assis
autour
zinc.
samedi,
voilà
C'est
boulevard
Strasbourg
gaité
pochard,
titubant,
eil
brillant,
tout
d'ailleurs,
zinc,
aux
mots
est
éclairé
qu'en
Angleterre.
?
femme
repas
liée
ou
promenade
long
rue
faubourg.
l'été,
groupe
théâtre,
Belleville
illuminations,
chair
Voir
apparaître
cravate
nez
dégoiser
bu
Suresnes,
d'assister
commère
yeux,
entrecoupés,
tout.
donc
ouvrière
commerçante
petit
défaite,
rouge,
récit
qu'il
vomi
il
comptoirs
sourire,
purge
causerie,
plus
portes,
table